Depuis quelques jours, plusieurs nouvelles informations font surface sur différents sites d’informations. La première est bien entendu en lien avec la polémique des données stockées sur le site, qui devaient-être supprimées définitivement. Il n’en est rien pour le moment !

La justice américaine avait donné l’autorisation aux propriétaires des fermes de serveurs de « récupérer leurs biens faute de paiement ». En gros, ils pouvaient supprimer toutes les données. Mais après une mobilisation massive, on est plus si sûr de leur suppression.

En effet, la grande question se pose quand même sur ces milliers d’informations totalement légales que particuliers comme professionnels stockaient sur le site. Pourront-ils les récupérer ?Un des principaux bailleurs de serveur de MegaUpload, Carpathia, s’est associé à l’EFF (organisme qui défend les droits des internautes) pour créer http://megaretrieval.com/, un site qui se veut l’interface entre la justice américaine et les utilisateurs qui auraient perdu des données importantes à la fermeture du géant MegaUpload.

Finalement, rien n’est encore décidé concernant l’avenir de ces données. Mais le sursis qui vient d’être rendu public les concernant peut donner de l’espoir à quelques utilisateurs.

Deuxième info : avec la fermeture de MegaUpload, la VOD serait entrain d’exploser !

Plusieurs sites font en effet état d’une augmentation très nette de la fréquentation de leurs services de TV replay, gratuites et légales. M6 et W9 font carton plein apparemment. Pour ce qui est des offres payantes, elles seraient également en augmentation.

Pour ma part, je pense surtout que la fermeture du site de monsieur DotCom aura servi à redorer le blason du Peer-to-Peer. Et si on me demandait mon humble avis, je dirai que les seules personnes se tournant vers des services payants sont celles qui ne connaissent pas le P2P ou bien, trouvent que ce moyen de téléchargement est trop compliqué.

Dans tout les cas, j’espère que l’augmentation du trafic sur les sites proposant des services de vidéo à la demande payantes ne donneront pas de mauvaises idées à certains, comme d’augmenter leurs tarifs par exemple.

Ecrire un commentaire

requis

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>